Contrairement aux débuts du e-commerce, les consommateurs d’aujourd’hui veulent bénéficier de la liberté de payer comme ils le souhaitent : à l’aide d’un ensemble de différents moyens de paiement. Les développeurs et les responsables produit doivent non seulement comprendre quels sont ces différents moyens de paiement, mais également garantir qu’ils fonctionnent ensemble. Cela peut représenter un défi colossal. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreuses entreprises se tournent vers des solutions de e-commerce ou de panier d’achats prêtes à l’emploi! Mais si vous êtes comme moi, vous préférerez probablement créer une solution offrant plus de personnalisation. Et c’est là que nous intervenons : Amazon Pay vous montre comment vous assurer que toutes vos intégrations de paiement fonctionnent ensemble lors de la conception de votre nouveau site Internet.

Évaluation de vos solutions de paiement

Lorsque vous analysez vos solutions de paiement, une première étape utile peut consister à les classer selon leur objet et leur fonctionnement.

  • Solutions synchrones vs asynchrones : Quand le client sait-il que son paiement a fonctionné ? Le client est-il notifié immédiatement : synchronisation avec l’expérience de paiement? Est-il averti par e-mail une fois le paiement effectué? Comment et quand allez-vous gérer les transactions refusées?
  • Moyen de paiement autonome vs expérience de paiement : À quel moment le client réalise-t-il sa première interaction avec la solution de paiement? Le client dispose-t-il d’une option pour payer rapidement à partir de la page d’un produit via une expérience de paiement simplifiée? Votre solution de paiement fait-elle partie de votre page de confirmation de commande et de paiement existante proposant également d’autres moyens de paiement autonomes comme la carte de crédit ou la Chambre de compensation automatisée?
  • Notifications « push vs pull » : Comment êtes-vous notifié de l’état d’une transaction? Les clients sont-ils automatiquement poussés vers vos systèmes ou devez-vous les interroger?
  • Paiements uniques vs récurrents : Vos clients peuvent-ils vous autoriser à enregistrer ou facturer à nouveau l’instrument de paiement choisi (par ex., un abonnement) ou doivent-ils toujours initier eux-mêmes une nouvelle transaction?

Si vous tenez compte de ces fonctions, vous pourrez visualiser vos intégrations d’une manière qui permet le développement d’intégrations basées sur les habitudes et évolutives. Cela peut également vous aider à aller plus loin que devoir créer des routines, des pages de paiement et une logique commerciale personnalisées pour chaque scénario de paiement que vous prenez en charge. Concentrez-vous uniquement sur la création du code qui est nécessaire pour traiter les champs spécifiques, les API et les points d’accès de chaque moyen de paiement.

Paiements synchrones vs asynchrones

Déterminez si une transaction s’effectue de manière synchrone ou asynchrone pour définir comment vous communiquez avec vos clients et quand vous pouvez commencer à honorer leur commande. Les paiements synchrones (qui sont réalisés « en temps réel ») sont attractifs si vous avez besoin de proposer une solution d’achat rapide à vos clients et si vous voulez vous assurer qu’ils sont immédiatement informés de la réussite de leur transaction. Les paiements synchrones sont les solutions qu’offrent les transactions par carte de crédit. Si un grand nombre de refus ne vous inquiète pas ou si des clients récurrents effectuent des commandes de faible valeur, c’est ce type de paiement qu’il vous faut!

Les paiements asynchrones qui sont partiellement réalisés « hors ligne » ou en dehors de l’expérience de paiement sont plus utiles lorsque la vérification et l’autorisation priment sur l’immédiateté. Cela peut être utile si vous vendez des articles de grande valeur (par ex, des vêtements de luxe, du mobilier, etc.) et si vos clients ne s’attendent pas à être facturés immédiatement. Vous aurez la conscience tranquille, car vous savez que la réponse de votre prestataire de solution de paiement tiers est vérifiée et correcte, à défaut d’être rapide.

Amazon Pay prend en charge ces situations en vous permettant de demander une autorisation synchrone immédiate qui renvoie un statut dans le cadre de sa réponse API ou une autorisation asynchrone qui enverra plus tard une notification sur votre système. Vous pouvez combiner ces deux types d’expériences de paiement pour effectuer d’abord une autorisation synchrone, puis, dans le cas où le résultat est un refus, effectuer un suivi avec une autorisation asynchrone par mesure de sécurité.

Notifications de paiement

La façon dont une solution de paiement vous notifie concernant une transaction est tout aussi importante que la manière dont elle est traitée ! Est-ce que vous recevez une notification « push » similaire aux notifications que vous recevez sur votre téléphone lorsque l’article que vous venez d’acheter a été expédié ? Ou interrogez-vous en permanence le point d’accès d’une API de la même manière que vous ouvririez l’application avec laquelle vous avez réalisé l’achat sur votre téléphone et vérifieriez son expédition?

En fonction de votre infrastructure et des exigences de sécurité, il peut être important d’exercer un contrôle total sur les communications entrantes et sortantes en interrogeant vous-même ces informations. Cette approche peut offrir une certaine sécurité, mais toutes les solutions de paiement ne prennent pas en charge l’envoi récurrent de demandes API sur leurs serveurs pour connaître les détails d’une transaction!

En revanche, si votre prestataire de solution de paiement prend en charge les notifications « push », vous pouvez alors laisser ses serveurs vous envoyer directement des mises à jour sur un point d’accès que vous avez défini. Au lieu d’exécuter des tâches automatiques, vous pouvez disposer d’un point d’accès unique avec des routines individuelles adaptées à vos solutions de paiement.

Amazon Pay peut prendre en charge l’approche la plus adaptée en fonction des besoins de votre infrastructure via des Notifications de paiement instantané (push) et des API pour interroger les transactions (pull). Pour plus d’informations sur les Notifications de paiement instantané et savoir comment les traiter, lisez notre article sur «L’univers des Notifications de paiement instantané».

L’expérience client

La façon dont une solution de paiement est présentée aux acheteurs peut influencer leur décision d’achat finale. Voici deux éléments importants dont il faut tenir compte : peut-elle fournir une expérience de paiement simplifiée intervenant plus tôt dans le parcours du client et permet-elle les paiements récurrents?

Offrir à vos clients une alternative ou une option de paiement rapide plus tôt dans le processus (par ex., sur les pages individuelles de vos produits ou dans votre panier d’achats) est une excellente idée pour satisfaire les personnes qui savent ce qu’elles veulent acheter. Mais il peut également être important de s’assurer que chaque solution de paiement est adaptée au stade auquel les clients se trouvent dans le parcours.

Par exemple, vous avez peut-être envie de proposer Amazon Pay comme solution alternative aux clients voulant acheter un seul de vos produits et « partir ». Cela leur permettrait d’accéder immédiatement à l’expérience de paiement Amazon Pay sans avoir besoin d’effectuer le plus long processus de paiement nécessaire lorsque vous proposez directement d’autres « types » de moyens de paiement.

Bien sûr, Amazon Pay peut être utilisé comme moyen de paiement autonome : l’option apparaît parmi les moyens de paiement enregistrés lorsque votre client a déjà terminé son parcours. En proposant ces deux types d’expériences de paiement au même endroit et au même moment, un client pourrait devoir sélectionner deux fois les détails d’expédition, de facturation et de paiement. Ce n’est pas idéal et vous devez vérifier comment chacune de vos solutions de paiement est proposée au client.

Paiements récurrents

Au moment de finaliser le paiement, la question ultime consiste à se demander si une solution de paiement prend en charge les paiements récurrents ou non. Cet aspect est important, que vous vendiez uniquement des produits basés sur un abonnement ou un mélange entre des abonnements et des articles uniques. Imaginez la frustration d’un client si, quand il arrive sur la page de paiement avec un grand nombre de vos produits dans son panier pour payer avec son moyen de paiement préféré, il est notifié que ce dernier n’est pas pris en charge ! Veillez à uniquement proposer les « bons » moyens de paiement, en fonction du contenu du panier de votre client, afin de réduire les frictions.

Avec Amazon Pay, un client a déjà accès à ses moyens de paiement enregistrés et nous lui offrons également la possibilité d’accepter d’être facturé à l’avenir via ce moyen de paiement. Si vous associez un jeton à ce consentement, vous devrez le conserver dans une base de données sécurisée ou dans la solution que vous avez choisie pour gérer vos abonnements. En conservant ces jetons Amazon Pay au même format logique et au même endroit que vos autres jetons, autorisations ou accords, vous pouvez gérer les abonnements de vos clients à partir d’un seul endroit centralisé, peu importe le moyen de paiement qu’ils ont choisi d’utiliser.

Votre code reflète votre activité

Si vous arrivez à la conclusion qu’Amazon Pay offre une grande flexibilité en comparaison avec un moyen ou un modèle d’intégration unique... vous avez vu juste ! Nous sommes convaincus que votre code reflète votre activité et nous sommes là pour vous offrir une expérience de paiement qui vous satisfait ainsi que nos clients en commun. Que ce soit pour prendre en charge votre choix de méthodes de notification ou pour offrir à vos clients une option de facturation ultérieure, nous sommes à votre écoute.

Pour savoir comment exploiter tout le potentiel de votre intégration Amazon Pay, consultez cette section.

Restons en contact

Recevez les dernières nouvelles d'Amazon Pay directement dans votre boîte de réception.