L'enseigne Missoma a beau être née au Royaume-Uni, elle adopte un esprit résolument international. Étendant son empreinte sur le continent européen, cette enseigne de bijouterie vendant aux particuliers propose toute une gamme d'articles éclectiques et de haute qualité visant non pas à imposer un style au consommateur mais plutôt à faire ressortir la personnalité de celui-ci. Missoma ne s'attache pas qu'aux résultats financiers : elle tient aussi compte des communautés environnantes, tant dans sa manière de concevoir ses créations que dans la gestion de son activité.

Une vision mondiale de la création

En tant qu'entreprise, Missoma adopte une philosophie reposant sur trois piliers : la confiance, la créativité et la collaboration. Marisa Hordern, fondatrice et directrice de création de l'enseigne, résume sa démarche par ces mots :

Je veux faire en sorte que les autres femmes prennent conscience de leur créativité et de leur force. Pouvoir exprimer ma créativité au travers des réalisations m'a permis de gagner en assurance. Je ressens une joie et une fierté immenses quand je vois des femmes porter des bijoux Missoma dans un style inimitable et très étudié, faisant ressortir leur personnalité.

Les notions de créativité et d'individualité chères à Mme Hordern s'inspirent de traditions bien au-delà des frontières du pays qui a vu naître l'enseigne de bijouterie. Depuis la création de l'entreprise, en 2008, la fondatrice a voyagé maintes fois en Inde, pays qui s'est révélé une grande source d'inspiration pour la direction créative de Missoma. Pour nombre de ses créations, Missoma s'est inspirée des techniques utilisées par les marchands locaux indiens pour travailler les pierres fines. Marisa Hordern voue une telle admiration pour ce savoir-faire artisanal qu'elle a décidé d'installer le pôle confection de Missoma en Inde.

Échanger et participer au changement dans l'espace virtuel

Ce n'est pas seulement l'offre diversifiée de Missoma qui marque la volonté de l'entreprise de mobiliser une foule de clients fidèles : c'est aussi la manière dont elle échange avec ces clients. Mme Hordern et son équipe tiennent à ce que les consommateurs apprécient jour après jour les articles de joaillerie Missoma qu'ils achètent. C'est pourquoi l'enseigne publie sur son site un guide d'entretien des bijoux. Missoma a aussi misé sur les réseaux sociaux pour resserrer les liens avec les habitués de la marque. À ce jour, le compte Instagram de l'enseigne compte plus de 340 000 abonnés.

Par ailleurs, les réseaux sociaux se sont révélés une excellente plateforme pour trouver des esprits créatifs avec lesquels établir un partenariat. C'est ainsi que l'entreprise a noué une collaboration avec une influenceuse britannique du nom de Lucy Williams en vue de créer toute une collection de chaînes, pendentifs, boucles d'oreilles et autres au style rétro, la collection « 1987 ».

Dans le cadre du programme #MissomaMuses, leur collaboration créative s'est élargie à une action humanitaire. L'entreprise a élaboré la collection Momposina en partenariat avec les habitants de Mompox, en Colombie. Elle a aussi lancé une opération promotionnelle « Black Friday » en lien avec l'association caritative TreeSisters militant pour l'environnement, en vue de planter des dizaines de milliers d'arbres dans le monde entier.

Exploiter l'activité pour aider ceux qui sont dans le besoin

Récemment, Missoma a trouvé des moyens constructifs de réagir face à la situation inédite et dramatique à laquelle nous assistons dans le monde entier en raison de la pandémie de Coronavirus. À présent, l'entreprise fait don de deux repas aux enfants et familles en situation de précarité pour chaque achat effectué sur son site internet dans le cadre de l'initiative 1 Order=2 Meals. Elle collabore avec deux associations à but non lucratif sur ce projet : Magic Breakfast d'une part, qui fournit des repas à près de deux millions d'enfants en proie à la famine au Royaume-Uni et Akshaya Patra d'autre part, qui fournit dans toute l'Inde des repas et paniers alimentaires aux familles qui se trouvent dans le besoin.

Le nouveau pendentif griffé Missoma et baptisé « Round of Applause » (Une salve d'applaudissements) a été créé spécialement pour rendre hommage au personnel médical de la NHS (National Health Service) en Angleterre, l'intégralité des recettes issues de la vente de ce pendentif étant destinée à l'organisme. Ce concept s'inspire de l'élan de solidarité des Britanniques qui avait poussé les habitants à applaudir chaque jeudi, à leur porte ou fenêtre, le personnel soignant de la NHS et tout employé fournissant des services indispensables dans leur municipalité.

« Nous voulons apporter notre soutien aux personnes ayant traversé des moments très difficiles et à ceux qui sont durement touchés par les conséquences de la pandémie », explique Marisa Hordern. « Le fait de soutenir le travail acharné de ces deux associations est le moins qu'on puisse faire en tant qu'entreprise : les bénévoles travaillent jour et nuit pour veiller à ce que les plus vulnérables, exposés à la famine, aient de quoi se nourrir. »

Missoma s'efforce aussi de faciliter la navigation des consommateurs sur son site internet, offrant un éventail d'options pour faire ses achats, notamment avec Amazon Pay. N'hésitez pas à consulter le site internet de Missoma pour parcourir son riche catalogue de produits et en savoir plus sur les actions humanitaires de l'enseigne.

Restons en contact

Recevez les dernières nouvelles d'Amazon Pay directement dans votre boîte de réception.