Du scandale du Watergate à l'affaire du Russiagate, le Washington Post est surtout connu pour ses couvertures politiques nationales audacieuses. Depuis sa création en 1877, le journal a remporté 47 prix Pulitzer, se forgeant ainsi une réputation de média parmi les plus influents des États-Unis.

Le Washington Post a également su s'adapter au journalisme numérique en adoptant un virage plus numérique. Aujourd'hui, le groupe médiatique compte plus d'un million d'abonnés à sa version numérique payante et espère bien continuer à se développer et à fidéliser ses lecteurs toujours plus nombreux. Afin de susciter l'intérêt du public et de poursuivre son évolution au-delà de la politique nationale, le journal a récemment lancé The Lily, une publication en ligne conçue pour les femmes de la génération Y. Le site Web Voraciously a aussi vu le jour pour proposer des recettes et des conseils culinaires.

Et pour stimuler sa croissance, le Washington Post a intégré Amazon Pay à son site Web. Les abonnés peuvent donc payer à l'aide de leurs informations d'identification déjà enregistrées dans leur compte Amazon. Amazon Pay permet à ses lecteurs d'acheter plus rapidement ses services. En échange, le pourcentage de clients qui finalisent la souscription de leur abonnement augmente. « Nous souhaitons offrir l'expérience d'abonnement la plus fluide possible, et c'est justement ce que propose Amazon Pay », déclare Miki King, vice-présidente du service marketing du Washington Post.

Des paiements plus rapides

Amazon a découvert qu'en général, le processus de paiement des clients qui payent leur abonnement avec Amazon Pay dure moins de 30 secondes. C'est 65 % de temps en moins en moyenne que pour les autres options de paiement, que la souscription se fasse depuis un ordinateur portable ou un appareil mobile. Fait intéressant, le nombre de clients qui utilisent Amazon Pay n'a fait qu'augmenter depuis le lancement de ce moyen de paiement en 2014.

Un taux de conversion plus élevé

Les clients qui utilisent Amazon Pay sont davantage susceptibles de finaliser leurs achats. Selon Miki King, ceci est dû au processus de paiement optimisé qu'offre Amazon Pay. En effet, seuls trois clics suffisent pour souscrire un abonnement avec ce moyen de paiement. De plus, depuis l'intégration d'Amazon Pay, le Washington Post a vu son taux de conversion global sur son site augmenter.

Nous souhaitons offrir l'expérience d'abonnement la plus fluide possible, et c'est justement ce que propose Amazon Pay.

– Miki King, vice-présidente du service marketing du Washington Post

Des refus moins nombreux

Autre avantage d'Amazon Pay : la diminution des taux de refus. Les clients qui s'abonnent à l'aide d'Amazon Pay voient leurs paiements refusés seulement 2 % du temps. Cela provient du fait qu'Amazon Pay fournit des informations de refus courts dans la réponse de refus. Celles-ci peuvent alors être utilisées pour retenter l'achat ultérieurement en vue de valider le paiement. « Amazon Pay a diminué l'incidence des refus, ce qui signifie par conséquent davantage d'abonnements », déclare Miki King.

Une portée plus large

Alors que le Washington Post poursuit son développement, selon Miki King, la familiarisation des clients à l'égard d'Amazon Pay contribuera à étendre sa portée régionale, notamment parce que l'entreprise introduit de nouvelles marques. « Je suis convaincue qu'Amazon Pay créera de nouvelles opportunités pour nous, explique-t-elle. Il s'agit d'un outil indispensable pour nous aider à développer nos abonnements à l'échelle mondiale. »

Découvrez le site Web du Washington Post ›

Restons en contact

Recevez les dernières nouvelles d'Amazon Pay directement dans votre boîte de réception.