Vous vous êtes déjà demandé comment se passent les journées de travail chez Amazon ? Vous vous interrogez sur les personnes qui s’épanouissent dans l’une des entreprises les plus centrées sur le client au monde?

Le profil du mois concerne Peter Weissgerber qui vient d’achever sa dixième année au sein de la société. Peter nous explique à quoi ressemble sa journée type, mais nous fait également part de ses passions en dehors du travail et du meilleur conseil qu’on lui ait donné.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre expérience et votre parcours professionnel jusqu’à Amazon?

Avant de rejoindre Amazon, j’ai suivi des études d’informatique et j’ai fait un doctorat en recherche dans le domaine du génie logiciel. Mes missions principales consistaient à effectuer des recherches parmi des archives logicielles et à aider les nouveaux développeurs à comprendre les changements anciens et actuels concernant un logiciel. Je devais aussi publier et présenter les résultats de mes recherches dans des conférences et des colloques internationaux. Après la soutenance de ma thèse, je me sentais prêt pour vivre une nouvelle aventure et j’ai rejoint Amazon en tant que conseiller technique pour de grands vendeurs sur Amazon Marketplace.

À quoi ressemble votre journée type?

C’est en général un mélange d’analyse et de prise de décision concernant des problèmes (souvent ceux qui créent des frictions pour les clients) qui sont signalés, de réunions individuelles ou en groupe avec les membres de mon équipe et de gestion de mes propres projets. Souvent, j’essaie aussi de consacrer un peu de mon temps à lire les anecdotes des clients que mon équipe a aidés et de prendre du temps pour m’autoformer.

Quel est votre principe de leadership préféré et pourquoi?

La responsabilisation. Ce que j’aime dans ce principe, c’est qu’il ne s’agit pas simplement d’accumuler le plus de choses possible, mais de véritablement prendre le soin de faire les bons choix et inscrire la réussite sur le long terme. Il s’agit de mettre les choses en place de manière à ce que tout fonctionne pour nos clients aujourd’hui et demain, mais aussi bien après. La dimension de consolidation et d’évolutivité me plaît vraiment.

Après 10 ans chez Amazon, qu’appréciez-vous dans la culture de l’entreprise?

Je travaille avec des gens brillants ici et ça me plaît. Tout le monde est très intelligent et possède des opinions et des parcours différents. Tout cela, associé à la culture de la stimulation mutuelle et respectueuse, me permet véritablement d’apprendre. Cela m’a aidé à me développer sur le plan professionnel et personnel. Et je suis convaincu que c’est ce qui nous permet à tous de fournir des biens et des services qui satisfont la majeure partie de nos clients.

À quel moment vous êtes-vous senti le plus fier chez Amazon?

Plusieurs fois, à vrai dire. Récemment, au sein de mon équipe, nous avons mis au point un système d’assurance qualité (QA) qui va être déployé dans le monde entier. J’en suis très fier. Je suis également très fier lorsqu’un membre de l’équipe avec qui j’ai travaillé en étroite collaboration et que j’ai encadré est promu ou accède à un poste avec plus de responsabilités.

Qu’est-ce qui vous passionne en dehors du travail et que vos collaborateurs connaissent ou ignorent?

Je suis un fan de rock et de métal. J’ai de la chance, car au Luxembourg, on peut aller voir les concerts de groupes célèbres et d’autres groupes qui sont prometteurs. Chaque été, j’assiste au moins à un festival ; on campe avec des amis et d’autres amateurs de musique. C’est toujours un super moment qui m’aide à m’évader de la routine du quotidien pendant quelques jours. Je suis aussi un supporter fidèle du club de football de ma ville d’origine, le 1. FC Saarbrücken. Chaque année, je regarde presque tous les matchs à domicile, peu importe la division dans laquelle joue le club.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

Cela peut paraître simple, mais je pense que c’est l’un de mes premiers responsables au sein d’Amazon qui m’a donné le conseil qui est le plus important pour moi : pour tous les processus et les projets qu’on lance, il faut toujours réfléchir à la manière de le faire évoluer et de maximiser son impact au-delà de sa propre équipe et organisation. Cela m’a vraiment aidé à adopter une vision d’ensemble.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui suit une carrière chez Amazon?

J’ai envie de donner deux conseils. Le premier consiste à résister à la tentation de prendre des décisions qui génèrent des résultats rapides, mais non évolutifs. Le deuxième est le suivant : pour véritablement exploiter tout le potentiel de notre culture du dialogue ouvert et des points de vue des autres, ne vous soumettez pas, mais faites plutôt preuve d’ouverture d’esprit et servez-vous des opinions des autres pour stimuler et recouper votre propre avis sur le sujet.

Restons en contact

Recevez les dernières nouvelles d'Amazon Pay directement dans votre boîte de réception.