Ces derniers mois ont été nettement marqués par une transition accélérée vers le e-commerce. En effet, les consommateurs ont passé plus de temps chez eux en raison de la pandémie de COVID-19, réduisant leurs déplacements en magasin lorsque c'était possible.

Évidemment, ils ont rapidement appris à aimer le côté pratique des commandes en ligne tout en profitant du confort de leur domicile, clic après clic. En fait, les leaders du marketing ont remarqué que plus de 84 %[1] des acheteurs étaient plus enclins à découvrir de nouvelles offres numériques durant la pandémie. Dans cet article, nous nous intéresserons à quelques-unes des plus grandes tendances apparues entre les mois d'avril et de juin, alors que les consommateurs se sont adaptés à leur nouveau mode de vie.

 

Les points clés

  • Les acheteurs se sont tournés vers des projets de bricolage pour améliorer leur foyer et leur jardin (avril).
  • Ils ont redécouvert la nature et organisé des activités en plein air (mai/juin).
  • Les magasins physiques étant fermés, la catégorie Vêtements a connu une hausse des ventes en ligne (avril).
  • Les annonces de nouveaux concerts ont généré une augmentation des ventes de billets (juin).
  • La vente de jouets et de livres pour enfant a augmenté (avril).

Restez chez vous

Alors que des arrêtés invitant les citoyens à rester chez eux pour tenter de limiter la pandémie de COVID-19 ont été pris partout dans le monde, des millions de personnes se sont retrouvées confinées chez elles. Forcés de rester à la maison, les consommateurs ont alors commencé à se tourner vers de petits projets d'amélioration, aussi bien intérieurs qu'extérieurs, qu'il s'agisse d'une terrasse, d'un jardin ou même de rebords de fenêtres. Les mois d'avril à juin ont donc été marqués par une augmentation des achats dans les catégories comme la décoration d'intérieur et le jardinage, signe d'une volonté d'améliorer leur environnement. Nous avons également constaté une hausse des achats d'ordre plus pratique de produits de nettoyage, de nouveaux meubles, de filtres à eau et de matelas. Bien dormir n'a jamais été aussi important !

(Re)découvrir la nature

L'arrivée du printemps et de ses beaux jours ont incité les acheteurs à redécouvrir la nature, et ainsi à organiser de longes balades, des nuits de camping, des parties de pêche en solitaire ou encore des activités loin de la foule. Les salles de sport et les équipements d'entraînement en intérieur étant fermés, les ventes de vêtements et accessoires de sport ont aussi grimpé, et suscitent encore un vif intérêt partout dans le monde. 

S'habiller, simplement

Les catégories de vêtements et accessoires ont vu leurs ventes considérablement baisser durant les premiers mois du confinement, les consommateurs s'adaptant au nouveau code vestimentaire, notamment pour le haut du corps (clin d'œil aux visioconférences, qui ne manqueront à personne). Pourtant, malgré la fermeture des magasins dans le monde entier et un désintérêt pour les tenues formelles, les clients ont su satisfaire leur besoin d'habits confortables et de basiques pour l'été grâce aux achats en ligne. 

Divertir et enseigner à la maison

Avec la fermeture prolongée des écoles, des enfants de tous âges ont dû passer plus de temps chez eux. Leurs parents ont alors cherché de nouvelles solutions pour les divertir et poursuivre leur enseignement. Le fameux refrain « Je m'ennuie » est certainement responsable de la hausse considérable de ventes de jouets et de livres pour enfant en avril, avant de s'installer dans la moyenne pré-pandémie.

Se tourner vers l'avenir

Alors que leur vie sociale d'avant, comme aller au restaurant ou au cinéma, n'est pas encore tout à fait la même, les consommateurs cherchent tout de même à organiser des rassemblements de manière sûre au cours des prochains mois. Avec l'annonce récente de la reprise des festivals de musique, des concerts, des théâtres et des événements sportifs l'année prochaine, les réservations ont considérablement augmenté, venant ainsi quelque peu soulager l'industrie du divertissement.

Et après ?

Les tendances en matière d'achat de ces derniers mois ont démontré que, face aux défis actuels, les consommateurs se tournent, entre autres, davantage vers les achats en ligne pour certaines catégories de produits. Alors que les entreprises s'efforcent d'améliorer leur expérience e-commerce (amélioration des délais de livraison, modification des descriptions produits pour inclure les mises à jour spécifiques à la COVID ou encore utilisation des notes et avis relatifs à leurs produits), il sera intéressant de voir si ces tendances continuent à se développer et deviennent la nouvelle norme une fois les restrictions levées. 

 

[1] https://chart-na1.emarketer.com/237640/what-types-of-customer-behaviors-have-us-cmos-observed-during-coronavirus-pandemic-of-respondents-may-2020

Restons en contact

Recevez les dernières nouvelles d'Amazon Pay directement dans votre boîte de réception.